Une liste pour sortir des conformismes... » caledocitoyens- pôle initiative

 Une liste pour sortir des conformismes...

22/4/2009

« C’est une liste qui peut surprendre, mais il faut sortir des conformismes, a expliqué Louis Mapou. Ce pays a besoin qu’on le bouscule sur le plan des mentalités. C’est le plus gros obstacle. »  Pour lui, le mouvement indépendantiste n’a « pas su se dépasser », ni véritablement assumer l’engagement pris de « continuer à délivrer un message de construction ». Et même chose de l’autre bord.
« Autant nous avançons dans nos activités, a poursuivi le chef de file d’« Ouverture citoyenne », autant nous nous interrogeons sur la capacité des politiques à avancer. Il y a une insuffisance de l’offre. Nous aurions pu rester dans le confort de nos camps respectifs, mais nous n’avons pas le droit de ne pas assumer nos responsabilités. »
« On dit ici que l’homme appartient à la terre, a ajouté Elie Poigoune. Mais la terre appartient aussi à l’homme qui vit ici. » C’est une manière de reconnaître les autres, ceux qui ne sont pas nés en terre calédonienne. « Nous avons des différences, a-t-il ajouté, mais aussi des choses essentielles en commun. J’ai ressenti cela dans cette liste. Elle va permettre à tous ceux qui ont envie de partager d’avoir de l’espoir. On a trop vécu sur des choses qui divisent, alors que construire le pays, c’est aussi construire son humanité. »
Et après l’élection ? Quel que soit le résultat, l’aventure ne s’arrêtera pas là. Il n’est pas encore question de transformer la liste en mouvement politique, mais il est d’ores et déjà envisagé qu’elle donne naissance à des cercles de réflexion centrés sur des problèmes de société et ouverts à la société civile qui a « des compétences, de l’expérience et peut nourrir la réflexion politique ».

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |