Pas une voix ne doit leur manquer! par Gérard SARDA. » caledocitoyens- pôle initiative

 Pas une voix ne doit leur manquer! par Gérard SARDA.

6/5/2009

Habitat social, action sociale, logement,aide médicale,environnement,aide à la scolarité, enseignement scolaire,formation,environnement et combat contre la pollution, c’est à toutes ces questions cruciales dans la vie quotidienne que les élus provinciaux peuvent s’attaquer résolument.

Action contre la vie chère, enseignement du second degré,insertion professionnelle, emploi,formation, harmonie entre les communautés, épanouissement pour la jeunesse à travers le sport, les activités culturelles et artistiques ,les loisirs,action déterminée contre les addictions, qu’il s’agisse d’alcool ou de cannabis,ce sont ces questions auxquelles nos élus au Congrès, pour partie les mêmes que les élus de l’assemblée de la province sud où résident les deux tiers des néocalédoniens, ont la possibilité ,au prix d’un peu de temps et de beaucoup d’énergie, d’apporter des réponses pertinentes.

Dans toutes les listes figurent des personnalités crédibles, dignes de confiance. pourquoi alors choisir Louis Mapou? Pourquoi alors choisir Marie claude Tjibaou? Pourquoi alors choisir Elie Poigoune? Pourquoi alors choisir Christian Canel, Laurent Chatenay, Wassissi Konyi, Jean Pierre Deteix, Paula Boi, Adolphe Digoué ou Hélène Fogliani, et tous ceux de cette liste?

Ils viennent d’horizons différents mais tous sont de modèles.Est ce nécessaire d’évoquer les biographies emblématiques d’une Marie Claude Tjibaou ,ou d’un Elie Poigoune ?Est ce nécessaire de rappeler la part de l’une dans cette bouleversante réconciliation il y a quatre ans? Est ce nécessiare de rappeler le rôle de l’autre dans la création du Juvénat,ou dans l’action sereine mais déterminée qui est celle de la Ligue des drois de l’hommeet du citoyen? Mais prenons tous les autres, les”moins connus”:au hasard, Christian Canel qui depuis tant d’années a développé le réseau des centres de loisirs pour enfants etadolescents, quidepuis tant d’années, à la tête de l’ACAF, forme ces jeunes qui les encadre.Tous ont des états de service à faire valoir, dans le monde associatif, dans la sphère culturelle, comme par exemple Jean pierre Deteix dont l’action pour développer le centre Tjibaou a un impact sans précédent sur l’ensemble de la société, dans le monde économique comme Laurent Chatenay et quelques autres.

Fort de 250 000 et quelques habitants seulement, ce pays à peine plus peuplé que les petits départements français, ne peut continuer à entretenir des divisions ruineuses en termes de prospérité ,coûteuses en termes de déséquilibres sociaux et suicidaires en termes de possibilités de développement et d’harmonie.

Parce que toutes celles et tousceux qui figurent sur cette liste ont décidé ,malgré leurs différences, d’agir ensemble pour l’avenirde la Nouvelle Calédonie, pour celui de leurs enfants et de ceux de leurs concitoyens,en rejetant cette politique devenue destructrice des blocs opposés,pas une voix ne devra leur manquer dimanche .

“Construire le pays, c’est construire son humanité”, disait Elie Poigoune récemment dans une réunion électorale.C’est de toujours plus d’humanité dont nous avons tous besoin, c’est d’un engagement résolu pour une redistribution plus équitable des richesses dont nous avons tous besoin, c’est un combat déterminé contre la fracture sociale qu’il faut mener, parce que celle-ci est la seule véritable menace aujourd’hui pour ce pays.Tirer les leçons du passé, mettre en cohérence les politiques publiques sans mettre en péril les institutions ,mais au contraire en sachant les utiliser pleinement et dans le bon sens, s’attacher à travailler avec tous les élus, avec toutes les forces vives, économiques, coutumières, associatives, “soutenir toutes les bonnes idées”comme le déclarait la semaine passée Laurent Chatenay,”sortir des clivages”comme disait Louis Mapou, consserver et développer ce pays comme une terre d’humanité , c’est avec ces objectifs en tête qu’on donnera toutes les chances à l’Accord de Nouméa de pouvoir réussir.

Pensons y tous , le 10 mai, au moment de glisser nore bulletin dans l’urne..

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |